GARDE DES ENFANTS

Quel est le rôle d’un Avocat en droit de la famille, pour la garde des enfants à MONTPELLIER?

Que ce soit dans le cadre d’un divorce ou d’une autre forme de séparation, en présence d’enfants la question de la résidence de l’enfant va rapidement se poser.

A qui confier la garde de l’enfant? Il s’agit d’une source de conflit importante entre les parents.

En l’absence d’accord, le juge aux affaires familiales tranchera la question.

Il est donc important d’essayer de dialoguer avec l’autre parent, et ce dans l’intérêt de l’enfant.

L’Avocat en droit de la famille va également avoir un rôle essentiel afin d’essayer de trouver une solution amiable.

Si une solution amiable est trouvée elle pourra être homologuée par le juge aux affaires familiales.

Cela n’est malheureusement pas possible et certaines situations restent particulièrement conflictuelles.

L’Avocat en droit de la famille vous accompagnera afin d’obtenir la résidence de l’enfant ou le droit de visite et d’hébergement le plus adapté à votre situation, et ce toujours en veillant à l’intérêt de l’enfant.

Fixation de la résidence des enfants

Le parent chez qui la résidence de l’enfant sera fixée pourra également obtenir en fonction des revenus de chacun et des besoins de l’enfant le versement d’une pension alimentaire, appelée contribution à l’entretien et à l’éducation de l’enfant. L’enfant sera également rattaché à son foyer fiscal.

Obtention d’un droit de visite et d’hébergement adapté

Le parent qui n’a pas la garde de l’enfant pourra, sauf cas particulièrement grave, obtenir un droit de visite et d’hébergement sur l’enfant.

Le droit de visite dit « classique » correspond à un Week end sur deux et la moitié des vacances scolaires

Un droit de visite élargi peut également être prévu: en plus d’un Week end sur deux, le parent pourra recevoir chez lui l’enfant un milieu de semaine ainsi que la moitié des vacances scolaires

Le droit de visite est toujours fixé par le juge, à défaut de meilleur accord des parents

Les cas particulier de la garde alternée

La garde peut également être alternée, généralement une semaine chez l’un et une semaine chez l’autre, mais des modalités différentes peuvent être prévues.

Afin d’obtenir une résidence alternée il est important qu’un dialogue puisse être maintenu entre les parents, et qu’il y ait une certaine proximité géographique des domiciles avec l’école afin de ne pas faire peser trop de contraintes sur l’enfant.

La résidence alternée ne donne généralement pas lieu au versement d’une pension alimentaire dans l’intérêt des enfants, sauf en cas de disparité importante dans les revenus des parents.

Pour toutes question relatives à la garde des enfants, Maître Aude DARDAILLON se tient à votre disposition et saura être à l’écoute de vos besoin et tenir compte de votre situation particulière.